Guide pratique pour réaliser un piercing oreille

Le piercing d’oreille transcende les tendances contemporaines, puisant ses origines dans des civilisations anciennes imprégnées de connotations culturelles profondes. Au fil des millénaires, il a traversé une évolution passant des rituels anciens aux expressions de la mode moderne. Cette pratique est riche en histoire, dévoile une transformation constante en fusionnant harmonieusement esthétique et symbolique au cours des époques. Ses racines remontent au Néolithique. Parallèlement, des découvertes en Australie mettent en lumière une tradition complexe perdurant à travers les siècles.

Les différents types de piercing oreille

Les piercings d’oreille offrent une gamme variée de styles. Pour le perçage du lobe, vous avez des boucles d’oreilles imposantes telles que les Maui. Les options créatives conviennent au lobe supérieur avec des petites pièces. 

Pour le cartilage, des choix élégants tels que Selene et des Earcuffs sans trou, comme les spirales recouvertes de zirconia offrent des alternatives chics. Les boucles d’oreilles grimpantes  apportent une touche audacieuse. 

Par ailleurs, les piercings à positions multiples permettent une personnalisation avec des bijoux spécifiques recommandés. Cela peut être du titane ou de l’or en fonction de l’emplacement et de la cicatrisation.

Naviguez sur https://piercing-house.fr/ pour voir le piercing oreille adapté à vos préférences !

Le processus du perçage d’une oreille

Garantir une expérience sûre lors du piercing d’oreille est primordial. Chez le perceur, le professionnel désinfecte soigneusement le lobe et marque l’emplacement du perçage. Cela vous offre la possibilité de le valider. 

Opter pour l’aiguille,  elle est souvent préférée pour son hygiène stricte. De plus, choisir un perceur qualifié réduit les risques d’infection. Pour ceux qui préfèrent un bijoutier, collecter des avis sur les pratiques d’hygiène est essentiel pour une procédure sûre et sans complications.

Les précautions nécessaires pour minimiser les risques

Lors du processus de piercing, la zone est exposée à des micro-organismes augmentant le risque d’infection. La réduction de ces risques passe par le choix minutieux du professionnel du piercing. 

Préférez les studios spécialisés et assurez-vous de la stérilité des instruments utilisés. La période de cicatrisation est accompagnée de symptômes temporaires, demandant patience et soins attentifs. Les personnes mineures doivent obtenir le consentement écrit d’un parent.

Les soins nécessaires pour le post-piercing

Suite à un piercing au lobe ou au cartilage, privilégiez des bijoux recommandés par l’APP tels que le titane, l’acier chirurgical, le niobium, la platine, le verre ou l’or. Ces matériaux sont conçus pour éviter tout dommage au cartilage. Soyez attentif aux contacts directs en évitant les accrochages. Pensez à nettoyer deux fois par jour avec un savon pH neutre et à rincer au sérum physiologique durant la première semaine. Après la cicatrisation, il faut toujours éviter une exposition trop longtemps à l’humidité.

Les styles de bijoux pour un piercing oreille

Le choix entre les boucles d’oreilles en anneaux ou en clous pour un piercing repose sur plusieurs critères :

  • Préférence personnelle
  • Type de piercing
  • Niveau de confort recherché
  • Soins nécessaires

Les anneaux offrent une esthétique moderne et originale avec une variété de styles, de polyvalence et une facilité de changement. En revanche, les clous adoptent un design classique, privilégiant le confort pendant le sommeil et nécessitant généralement moins d’entretien.

Copyright 2023. Tous Droits Réservés